En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Ecinema, la plateforme qui voulait bousculer l'industrie du film

High Tech

En salles, c'est l'embouteillage, et une très grande majorité de films n'arrivent pas à trouver leur public, dont les modes de consommation évoluent. Pour Ecinema, c'est le signe qu'un autre modèle de diffusion est possible, via une VOD au fonctionnement inspiré du cinéma, entre rendez-vous hebdomadaires et sélection drastique.

Alors que la sélection officielle du Festival de Cannes comptera deux longs métrages produits par le service de SVOD américain Netflix, ce qui n'a pas manqué de faire polémique, la plateforme Ecinema — qui elle aussi fait la promotion d'un marché en dehors des salles obscures pour les films — entend profiter de l'événement pour attirer les projecteurs vers elle. Conçue sous la direction de Frédéric Houzelle (producteur de Top Chef ou encore Danse avec les Stars via sa société Atlantis), Roland Coutas (fondateur de l'agence de voyages en ligne TravelPrice) et Bruno Barde (créateur de festivals comme Deauville ou Gérardmer via Public Système Cinéma), elle sera lancée le 20 mai et proposera à partir du 8 septembre, chaque vendredi à 14 heures, un film en exclusivité, tout en cherchant à produire cinq à six longs métrages elle-même par année.

e-Ticket à 5,99 €, pass Liberté à 9,99 €

Le constat dressé par Ecinema est le suivant : les plannings des cinémas sont surchargés, 700 films sortent chaque année, et pourtant les Français n'en voient en moyenne que 3,5. Il faut donc adapter cette industrie aux nouveaux modes de consommation des spectateurs, et leur permettre de découvrir en exclusivité et en ligne de nouvelles œuvres directement chez eux. Pour Frédéric Houzelle, si les spectateurs se sont habitués aux sorties cinéma du mercredi, ils pourront s'habituer aux sorties de films numériques sur Ecinema chaque vendredi. Chaque film sera disponible en ligne exclusivement sur la plateforme de VOD pour une durée de 12 semaines, et 52 films seront donc ainsi proposés sur ce modèle chaque année... en tout cas dans un premier temps. Quant aux tarifs, Ecinema entend les casser par rapport au prix d'un ticket de cinéma classique. Un e-ticket, valable pour une seule diffusion, sera en effet proposé au tarif de 5,99 €, voire 4,99 € en cas de réservation la veille. Comme chez les principaux distributeurs, un Pass sera également proposé. Baptisé "Liberté" et vendu 9,99 € par mois, il permettra aux spectateurs les plus fidèles de faire des économies à partir du moment où ils consomment généralement deux "séances" par mois. Mieux, les 100 000 premiers abonnés ne paieront que 5,99 €, soit le prix d'un e-ticket.
 

Bruno Barde, celui qui, des trois acolytes, connaît le mieux cette industrie, a expliqué dans l'édition papier du Monde "laisser des films chaque année sur les étagères des festivals, qui ne seront jamais visibles en salles". Il précise : "Ma devise est celle de Jean Vilar, l'élitisme pour tous. Picasso n'a pas besoin du Louvre pour exister, son travail peut être montré dans des galeries d'art. Ecinema veut être la galerie d'art du cinéma (...) C'est la poursuite de ma programmation dans les festivals, où je peux accueillir la même année un film avec Leonardo Di Caprio et Ida, du polonais Pawel Pawlikoswki" ajoute-t-il. L'idée est donc, on l'a compris, de se concentrer sur ce que les puristes considèrent comme du "vrai" cinéma, d'auteur ou non, mais loin du cinéma de série B qui ne sort que sur DVD et dont la qualité est rarement supérieure à celle d'un téléfilm. TF1 Vidéo, Wild Bunch, Universal ou encore Paramount sont cités parmi les partenaires potentiels de la plateforme.


Lire la suite : Ecinema, la plateforme qui voulait bousculer l'industrie du film


Articles en Relation

Fibre : 2 millions de nouvelles prises en zones peu denses pour Free Dans le cadre du plan THD qui doit permettre à l'intégralité du territoire d'être raccordé à Internet en très haut débit, Free va construire 2 milli...
Et le film le plus piraté via torrent en 2016 est... En s'appuyant sur "plusieurs sources", dont les statistiques fournies par les trackers BitTorrent publics, TorrentFreak a pu établir le classement d...
Les ventes d'iPad dégringolent, mais Apple reste premier Ce premier trimestre 2017 a été le dixième consécutif à voir le marché des tablettes reculer. Si Apple conserve sa première place, les iPad subissen...
Un nouvel iMac Pro et une mise à jour des iMac Apple profite de la WWDC 2017 pour mettre à jour sa gamme d'iMac avec les nouveaux processeurs Intel et les nouvelles cartes graphiques AMD, mais au...
iPad : un modèle 2018 borderless avec FaceID, mais sans Oled Alors qu'elle vient de compléter sa gamme d'iPhone d'un nouveau modèle, le X, qui fait enfin évoluer le design de son smartphone star, Apple planche...
Alexa vs Siri : la guerre des hôtels commence Maintenant qu'ils ont réussi à gagner le cœur du grand public, les assistants virtuels que sont Siri d'Apple et Alexa d'Amazon se disputent le marché ...

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO