En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Deux gardiens de la prison de Borgo sérieusement blessés par des détenus - Franceinfo

Actualités
Selon les premiers éléments, les deux surveillants ont été agressés à l'arme blanche vers 9h30 alors qu'ils effectuaient une ronde dans les cellules. Selon la direction de l'administration pénitentiaire, ils ont été attaqués par trois détenus de droit commun.

Sérieusement blessés à la tête et au dos, les deux surveillants ont été pris en charge par les pompiers et une équipe du SAMU et évacués vers l'hôpital de Bastia. Leur pronostic vital ne serait pas engagé.

"L'agression s'est déroulée très rapidement. Les deux gardiens ont été attaqués avec un objet pointu qui pourrait être une arme de fabrication artisanale", a déclaré Maxime Coustie, délégué syndical Ufap-Unsa Justice.

L'auteur des faits s'est retranché dans sa cellule avec deux co-détenus. Un périmètre autour de la prison a été bouclé et une dizaine de véhicules de CRS sont arrivés vers 11h devant la maison d'arrêt.

Des soupçons de radicalisation

Le détenu, identifié par les caméras de surveillance, faisait l'objet d'une fiche signalétique pour des "risques liés à la sécurité pour l'établissement" et pour "des soupçons de radicalisation", confirmés par des écoutes téléphoniques. Une enquête avait été ouverte.

L'homme, sédentarisé en Corse du Sud, purgeait une peine pour homicide, condamné pour avoir lors d'une querelle d’après-boire à la sortie d’une boite de nuit, tué un homme à coups de poings.

"Depuis 15 jours, les observations se sont accumulées sur ce détenu qui devait faire aujourd'hui l'objet d'un placement en quartier d'isolement en raison de sa dangerosité", a indiqué Maxime Coustie.

Une enquête de flagrance a été ouverte par le parquet de Bastia, confiée à la section de recherche de la gendarmerie.

Cette agression intervient alors que l'Ufap-Unsa Justice et la CGT-Pénitentiaire ont appelé jeudi à la poursuite du mouvement de blocage des établissements vendredi, dans l'attente d'un arbitrage gouvernemental sur les revendications pour plus de sécurité après une série d'agressions.


Lire la suite : Deux gardiens de la prison de Borgo sérieusement blessés par des détenus - Franceinfo


Articles en Relation

La Corse balayée par des rafales de vent allant jusqu'à 225 km/h - Le Figaro Des rafales de vent soufflant jusqu'à 225 km/h ont été enregistrées dans la nuit de mardi à mercredi sur le cap Corse, alors que l'île est toujours ...
Loire: Deux détenus arrêtés au cours de leur évasion de la prison «à failles» de... Une double tentative d’évasion a bien failli aboutir, lundi après-midi, à la prison de La Talaudière (Loire). L’un des deux détenus est ...
Corruption présumée à la prison de Fresnes : deux personnes écrouées, dont un di... L'affaire est des plus embarrassantes pour l'administration pénitentiaire. Deux personnes ont été mises en examen dans le cadre d'une information ju...
La moitié de la Corse privée d'électricité - Le Monde Environ 170 000 clients d’EDF sont privés d’électricité depuis 10 h 26 mardi. L’opérateur prévoit un retour à la normale sous peu. Un incident loca...
Au moins 328 morts et plus de 2 500 blessés dans un séisme en Iran - Le Monde Au moins 334 personnes ont été tuées et plusieurs milliers blessées dans un tremblement de terre de magnitude 7,3 qui a frappé dans la soirée du dim...
Fin du plan d'austérité en Grèce, Athènes en liberté financière surveillée Après huit ans d'une crise financière qui faillit entraîner dans son sillage toute la zone euro, la Grèce achève, lundi, son troisième et dernier pr...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA