En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Décryptage : la gamme MU des TV Samsung (MU6000/MU7000, MU9000)

High Tech

Le meilleur téléviseur 55" à moins de 1000 € se cache-t-il au sein des séries MU des téléviseurs 2017 de Samsung ? Plongée dans leur cœur de gamme, et analyse des sous-pixels pour y voir plus clair.

 
Samsung commercialise énormément de téléviseurs — trop pour qu'on s'y retrouve facilement. En résumé, leur montée en gamme propose :
  • des TV HD et Full HD : les séries M et K, qui constituent l'entrée de gamme. Ce sont des TV premier prix, plats, de 22 à 49".
  • des TV 4K Led : la série MU, le cœur de gamme de Samsung, constituée d'écrans plats ou incurvés, au choix. Ce sont les TV qui nous intéressent dans cet article.
  • ?des TV Qled : la série Q, la plus haut de gamme. Il s'agit en fait de modèles proches des 4K Led de la série MU, mais présentant des designs plus travaillés et des dalles améliorées. En pratique, ils se révèlent un peu plus lumineux, mais l'écart de prix avec les MU, plus abordables et très proches, leur est défavorable. 

Un milieu de gamme convaincant en dalles VA

Les téléviseurs MU de 2017 constituent donc en principe le bon compromis technologie/qualité/prix du moment chez Samsung. Cette série nous intéresse particulièrement car les TV de milieu de gamme Samsung sont historiquement équipés de dalles de type VA (PVA puis PSA) fabriquées par Samsung. Nous les apprécions beaucoup pour leur contraste important (couramment entre 2 500:1 et 3 500:1, contre 1 000:1 pour les dalles IPS généralement fournies par LG ; la différence visuelle de profondeur du noir est notable), ainsi que pour leur bonne réactivité (à nouveau supérieure à l'IPS ; les flous de mouvement sont réduits). En revanche, leurs angles de vision sont un peu plus courts sur les côtés que sur les dalles IPS, dont sont massivement équipés les TV Led LG, Philips, Sony (sauf le haut de gamme)... et quelques Samsung ! Le leader coréen en fabrique d'ailleurs lui-même : il nomme alors la technologie "PLS", pour se distinguer de la concurrence, et il lui arrive de pallier certaines pénuries de dalles VA avec des dalles IPS/PLS.

Pour notre part, nous préférons éviter cette technologie. En effet, les dalles IPS produisent des noirs délavés qui peuvent être très dérangeants dans l'obscurité. D'expérience, un TV équipé d'une dalle IPS/PLS obtient au mieux 3 étoiles aux tests, quand les VA bien gérés obtiennent 4 ou 5 étoiles. Notre téléviseur idéal doit donc être composé d'une dalle VA.

Il doit également embarquer une dalle 10 bits. Samsung parle couramment de dalles 10 bits sur les séries 6 et 7, alors qu'il s'agit d'un 8 bits + interpolation. Le 10 bits natif est préférable pour profiter de nuances de couleurs affichables plus riches, mais, comme nous allons le voir, la montée en prix est conséquente !

Enfin, une dalle 100 Hz est également un véritable plus : les séquences sont plus fluides et la dalle utilise le système de balayage du rétroéclairage pour gagner en netteté.

Plongeons-nous donc dans cette série MU, à la recherche du TV plat (et non incurvé, le plat étant largement préféré par nos lecteurs) en dalle VA à bon rapport diagonale/prix. Ce n'est pas évident de s'y retrouver, car cette famille est elle-même constituée de trois séries (6, 7 et 9) et de diverses sous-familles :
 


Les séries de TV Samsung MU, crû 2017
  • MU6000 : de 40 à 75", de 500 à 3 000 €. Ces TV 4K sont équipés de dalles 50 Hz 8 bits. Au sein des MU6000, on trouve les :
    • MU6100 : des TV plats avec cadre noir ;
    • MU6400 : ce sont des MU6100 dotés d'un cadre alu et enrichis d'un tuner satellite ;
    • MU6500 : la version incurvée des MU6400 ;
    • MU6600 : la déclinaison des MU6500 avec un cadre plus sombre.
  • MU7000 : de 49 à 82". Ils embarquent des dalles plates VA 100 Hz 8 bits (Samsung parle de 10 bits, ils sont "simulés") HDR 1000, sauf le 49" bridé à 50 Hz. Le 55" pourrait être séduisant, mais il arrive aux prix des concurrents Oled.
     
  • MU9000 : ils remplacent les KS7500 de 2016. Ce sont des dalles incurvées VA 100 Hz 10 bits natif cette fois. À nouveau, évitez le 49" aux caractéristiques inférieures. 

Lire la suite : Décryptage : la gamme MU des TV Samsung (MU6000/MU7000, MU9000)


Articles en Relation

Samsung produit en masse un SSD de 30,72 To, rien que ça ! Samsung vient de faire franchir une nouvelle barre aux SSD en annonçant l'entrée en production de masse de sa série PM1643 destinée aux serveurs. En...
Dossier - Samsung, Sony, LG... Les smartphones les plus attendus au MWC 2018 Le plus grand salon dédié aux smartphones, tablettes tactiles et autres montres connectées ouvre ses portes lundi 26 février à Barcelone. En attenda...
Labo – Galaxy Tab S4 : son écran détrône celui de l'iPad Pro Le 24 août dernier, Samsung commercialisait sa nouvelle tablette haut de gamme, la Galaxy Tab S4. Alors que son test est en cours de finalisation da...
Résultats de sondage – TV 8K : la 3D sans lunettes vous intéresse Si la 3D a été abandonnée en 2016 par Samsung suivi par l'ensemble de l'industrie, cette technologie d'affichage continue visiblement de vous séduir...
Samsung développe un laptop à écran flexible Samsung a confirmé qu’il développait un ordinateur doté d’un écran flexible. C’est le premier constructeur à annoncer qu’il travaille sur un PC de c...
Samsung, Sony, Huawei, LG... qui a la meilleure surcouche Android ? Si Android a fêté l'an dernier ses dix ans, les interfaces personnalisées des constructeurs sont cependant plus récentes puisque la première, HTC Se...

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO