En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Changement climatique : les fermes éoliennes contribuent-elles vraiment à réchauffer la planète ?

Environnement

Depuis quelques jours, une étude menée par des chercheurs de Harvard (États-Unis) fait grand bruit. Les éoliennes participeraient au réchauffement climatique. C'est, en tout cas, ainsi que certains médias l'ont traduite. Qu'en est-il vraiment ?

Le monde a commencé sa transition vers des énergies bas carbone, les énergies renouvelables. Mais ces énergies que l'on nous vend comme capables de résoudre tous nos problèmes sont-elles vraiment sans impact sur l'environnement ? Des chercheurs de Harvard (États-Unis) se sont très sérieusement posé la question.

Leur conclusion se base sur des modèles météorologiques : alimenter grâce à des éoliennes l'ensemble des États-Unis en électricité conduirait à réchauffer la température au sol : de 0,54 °C sur les lieux d'implantation des fermes éoliennes en question et de 0,24 °C (tout de même!) sur le reste du pays. La nuit, le réchauffement pourrait même atteindre 1,5 °C. Ces résultats sont confirmés par des études antérieures faisant état de hausses de températures observées près des parcs éoliens et par des observations satellites.

« L'éolien bat le charbon, quelles que soient les mesures environnementales. Cependant, cela ne veut pas dire que ses impacts sont négligeables », précise David Keith, professeur à Harvard. Ainsi, il a pu déterminer que, sur un premier siècle de fonctionnement, l'effet de réchauffement dû aux éoliennes est plus important que l'effet de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Dans un scénario qui reste fort peu probable du « tout éolien », tout de même.

Éoliennes et réchauffement climatique local

C'est presque à n'y plus rien comprendre. Les éoliennes participeraient-elles au réchauffement climatique ? « Notre étude ne doit pas être lue comme une critique fondamentale de l'énergie éolienne, explique David Keith. Si vous envisagez les dix prochaines années, à certains égards, cette énergie renouvelable aura plus d'impact sur le climat que le charbon et le gaz. Mais si vous voyez plus loin, elle en aura énormément moins. » 

Pourtant, les éoliennes n'émettent pas de gaz à effet de serre. Alors, comment expliquer le phénomène ? En fait, les éoliennes brassent l'atmosphère et, ce faisant, font descendre l'air chaud qui vient alors élever la température du sol. Un réchauffement qui reste localisé. Rien à voir avec le réchauffement climatique résultant d'un accroissement de l'effet de serre. Et surtout, un réchauffement un peu illusoire. Car les éoliennes ne créent pas de chaleur supplémentaire. Elles se limitent à brasser l'air. La planète, dans son ensemble, ne se réchauffe pas sous cet effet.

Ainsi l'étude menée par les chercheurs de Harvard pointe simplement le fait qu'il est indispensable de connaître tous les avantages et les inconvénients de chaque technologie renouvelable avant de faire un choix d'avenir. Tant sur le plan global que sur le plan local. Peut-être que dans une zone qui abrite une faune particulièrement sensible aux élévations de température, par exemple, il sera préférable d'éviter l'installation d'une ferme éolienne.

Ce qu'il faut retenir
  • Les fermes éoliennes sont à l’origine d’une hausse des températures locales de 0,54 °C.
  • Une hausse de température sans rapport avec le réchauffement climatique.
  • Et sur le long terme, l’impact sur l’environnement de l’installation d’éoliennes est bien moindre que celui de la combustion de gaz ou de charbon.

Lire la suite : Changement climatique : les fermes éoliennes contribuent-elles vraiment à réchauffer la planète ?


Articles en Relation

Classement : les villes les plus vertes du monde Ville et nature : deux notions en apparence antinomiques. Pourtant, certaines municipalités offrent à leurs habitants d'immenses forêts, parcs et ...
Pour éviter les inondations, il faut donner de l'espace aux fleuves En cette fin du mois de janvier 2018, une quinzaine de départements sont placés en vigilance orange pour les crues et inondations. La Seine pourra...
Un ballon solaire pour amener le Web et l’eau… Trois start-ups françaises viennent de se faire remarquer avec des projets originaux et engagés, sur l'écomobilité, l'assistance à des populations...
Apidays : mieux connaître les abeilles en 3 jours Sauver les abeilles pour préserver ce service gratuit qu'elle nous offre : la pollinisation. C'est le message phare des « Apidays », du 14 au 16 j...
Floatgen, la première éolienne flottante française à produire de l'électricité   Installée au large du Croisic, en Loire-Atlantique, l'éolienne flottante a commencé à alimenter le réseau électrique le 18 septembre. Prév...
Le risque d'inondations va augmenter Dans les 25 années à venir, le réchauffement climatique va augmenter le risque d'inondations. Des chercheurs allemands tirent la sonnette d'alarme...