En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

CES 2018 – OJO : un vidéoprojecteur portable pour Nintendo Switch

High Tech
Parmi les nombreux stands de l'Eureka Park du CES de Las Vegas, nous sommes tombés sur le stand d'une entreprise hong-kongaise qui a créé un socle vidéoprojecteur pour la Nintendo Switch. Un appareil intéressant sur le papier, pour jouer partout sur un grand écran, jusqu'à 120 pouces de diagonale.
 

La Nintendo Switch est certainement l'une des plus grandes réussites pour le jeu vidéo en 2017. La console de salon portable a donné des idées à l'entreprise YesOJO, basée à Hong-Kong. Leur vidéoprojecteur portable reprend quelque peu la forme du dock de Nintendo, avec une fente permettant de glisser la tablette pour la raccorder via un connecteur USB-C. Il suffit de poser la tablette, allumer le projecteur et, après environ 5 secondes, on retrouve l'affichage de la console sur un grand écran.

projecteur-nintendo-switch-ojo-2.jpg

Le vidéoprojecteur s'appuie sur une puce DLP Texas Instruments VGA (854 x 480 px). Son fabricant avance un taux de contraste supérieur à 1000:1, pour 200 lumens. Cela paraît assez peu probable quand on sait que des picoprojecteurs comme l'Asus P3B ne dépassent pas les 200:1 avec 1000 lumens. Avec une si faible luminosité, il faudra se trouver dans le noir complet pour profiter correctement d'un contenu. L'autre problème reste la faible définition. Si YesOJO annonce une diagonale jusqu'à 120" (plus de 3 m), il faudra plutôt se contenter d'une image de 30" (76 cm), pour ne pas trop perdre de détail.

projecteur-nintendo-switch-ojo-1.jpg

La qualité d'image ne promet pas d'atteindre des sommets et un téléviseur Full HD fera souvent meilleur office. Cependant, le vidéoprojecteur OJO place ses arguments ailleurs. Il embarque une batterie de 20400 mAh, promettant une autonomie de 3 à 4 h en jeu avec la Switch. Cela correspond globalement à l'autonomie de la console seule. Lorsque le projecteur est éteint, l'OJO peut faire office de batterie externe et recharger la Switch ou un autre appareil via le port USB-C.


Lire la suite : CES 2018 – OJO : un vidéoprojecteur portable pour Nintendo Switch


Articles en Relation

Test : Dead Cells : le meilleur de Diablo et Castlevania réunis Cela fait plus d'un an que Dead Cells est accessible aux joueurs, via le système d'accès anticipé de Steam. Nous vous en avions d'ailleurs déjà parl...
Anthem (BioWare) exhibe son gameplay dans une longue vidéo commentée Le prochain titre de BioWare, Anthem, a été nommé meilleur jeu d'action présent lors du dernier salon E3. Pour fêter cette réussite, le studio ...
CES 2018 – Intel présente un mini PC équipé d'un GPU AMD Intel continue de développer sa gamme de mini-PC NUC, avec l'arrivée d'un modèle boosté côté puissance graphique, car équipé de la toute nouvelle pu...
CES 2018 – Nova, l’enceinte intelligente et lumineuse de Creative Creative, toujours très prolifique sur les les grands salons, a dévoilé de tout nouveaux produits au cours du CES 2018, dont la Nova, une la premièr...
"Fallout 76" se passera de Steam Le très attendu Fallout 76 sortira à la fin de l’année. Il ne faudra pas espérer le trouver sur Steam, Bethesda ayant décidé de se passer des servic...
Test : Dragon Quest XI, le J-RPG qui se moque des modes et des tendances Loin des dérives du marché à base de loot-boxes, loin des battle royale et encore plus loin des gimmicks en réalité virtuelle, la série...

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO