Cancer : les nanoparticules favorisent-elles les métastases ?

Santé

Les nanoparticules sont aujourd'hui présentes dans de nombreux produits. Et même dans des médicaments. Mais une étude nous met en garde contre leurs potentiels effets secondaires indésirables et dangereux pour notre santé.

Dans les bonbons ou les chewing-gums. Dans le dentifrice ou les crèmes solaires. Les nanoparticules semblent aujourd'hui avoir envahi notre quotidien. Jusqu'à des systèmes conçus pour délivrer des médicaments. Ou même pour lutter contre le cancer. Mais selon des chercheurs de l'université nationale de Singapour, ces nanoparticules pourraient avoir l'effet inverse : favoriser la formation de métastases.

Dans un article, ils décrivent un phénomène qu'ils qualifient de fuite endothéliale induite par les nanomatériaux (nanoEL). Sur un modèle de cancer du sein, ils ont découvert que les nanoparticules les plus couramment employées (or, dioxyde de titane, argent ou dioxyde de silicium) ont tendance à augmenter la porosité des vaisseaux sanguins. De quoi faciliter la tâche des cellules cancéreuses qui cherchent à pénétrer ces vaisseaux, voire à échapper au réseau de circulation sanguine.

Jouer avec la porosité des vaisseaux sanguins

«?Une exposition à long terme peut ainsi accélérer la formation d'un site tumoral secondaire et même être à l'origine de nouvelles métastases en des sites auparavant inaccessibles aux cellules cancéreuses?», explique David Leong, chef du département de génie chimique et biomoléculaire de l'université nationale de Singapour.

Mais les chercheurs envisagent déjà de détourner cet effet nanoEL à leur avantage. «?Nous étudions la possibilité de détruire ainsi des tumeurs immatures, au stade où la faible porosité des vaisseaux sanguins rend pour l'heure difficile justement la délivrance de médicaments. Mais la durée d'exposition aux nanoparticules doit être étroitement surveillée?», raconte le chercheur.


Lire la suite : Cancer : les nanoparticules favorisent-elles les métastases ?


Articles en Relation

Médecine du futur : un GPS à l'intérieur du corps humain Des chercheurs du MIT ont mis au point un système sans fil de géolocalisation capable de repérer et de suivre un implant à l'intérieur du corps hu...
Œil : une cornée imprimée en 3D pour la première fois Pour la première fois, des chercheurs ont imprimé une cornée en 3D, en utilisant comme encre un mélange de cellules de cornée, d'alginate et de pr...
Migraine : un nouveau traitement proposé aux États-Unis L'Agence américaine du médicament (FDA) a approuvé un médicament destiné à prévenir la migraine. Le traitement qui devrait être disponible d'ici u...
Curcuma : l'effet anticancer de la curcumine expliqué par la cristallographie La curcumine, composé naturellement présent dans le curcuma, souvent présent dans ce mélange d'épices qui constitue le curry, est connue pour ses ...
Grossesse : un test sanguin pour prédire une naissance prématurée Des chercheurs américains et danois ont mis au point un test sanguin qui prédit le risque de naissance prématurée avec une efficacité de 80 %. Déc...
Deux virus géants découverts au Brésil Ces deux nouveaux virus, appelés Tupanvirus, sont si grands et si complexes qu'ils bouleversent nos conceptions sur la définition du monde viral. ...