En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Au XIXe siècle, l'université d'Heidelberg réservait un endroit spécial aux étudiants: une prison

Actualités

Au cours du XIXe siècle, les étudiants turbulents de l'Université d'Heidelberg, en Allemagne, étaient ostracisés dans un lieu insolite: la prison du campus. Le «studentenkarzer», ou cachot des étudiants, détenait des étudiants de premier cycle coupables de menus larcins, souvent sous l'emprise de l'alcool, comme du tapage, des duels ou des lâchers inopinés de cochons dans la ville. Les punitions allaient de quelques jours à quelques mois dans la prison, suivant le degré de gravité du délit. Les étudiants devaient continuer à suivre leurs cours durant leur incarcération. Les conditions de détention n'étaient pas vraiment des plus horribles: les cellules étaient spacieuses et dotées de bureaux et de vrais lits. Un séjour dans le studentenkarzer est donc vite devenu un rite de passage pour les fortes têtes, qui griffonnaient leur nom et les symboles de leur fraternité étudiante sur les murs. Dans ses dernières années de service, quand les visites extérieures furent autorisées, les détenus y faisaient venir leurs amis et la prison devint un lieu de fêtes. Après sa fermeture en 1914, le studentenkarzer a été transformé en musée, avec ses graffitis et autres curiosités, ouvert au public.

University of Heidelberg «Studentenkarzer» / Better than Bacon via FlickrCC License by


Studentenkarzer Heidelberg / Christian Spannagel via FlickrCC License by


Studentenkarzer Heidelberg / LH Wong via FlickrCC License by


Studentenkarzer Heidelberg ...

Lire la suite - Au XIXe siècle, l'université d'Heidelberg réservait un endroit spécial aux étudiants: une prison...

Articles en Relation

Le Conseil constitutionnel censure l'interdiction de séjour - Le Monde Alors que le gouvernement souhaite prolonger l’état d’urgence jusqu’au 1er novembre, le Conseil constitutionnel a censuré un des outils phare d...
Pour avoir perdu son bébé après un viol, elle est condamnée à 30 ans de prison -... Si en France l’Interruption Volontaire de Grossesse est un droit acquis, c’est loin d’être le cas dans le reste du monde. Au Salvador par exemple, l...
David Pujadas, le pilier du 20 heures de France 2, sera remplacé par Anne-Sophie... C'est officiel. David Pujadas ne présentera plus le JT de 20 heures de France 2 la saison prochaine. Mercredi matin, le présentateur star a annoncé ...
Réforme du Code du travail : attention les routiers entrent dans le conflit ! - ... Pour Emmanuel Macron et sa majorité, ce n'est pas encore gagné. Au contraire, le risque d'un durcissement se profile dans le conflit autour de la ré...
L'Iran menace de se retirer de l'accord nucléaire - Le Point Les dossiers sensibles s'accumulent sur le bureau de Donald Trump. Le président américain, déjà occupé à son poker nucléaire avec la Corée du Nord e...
Contrôle au faciès: «On ne peut pas me contrôler juste parce que je m'appelle Ma... « Avant, je n’avais jamais eu l’idée de porter plainte. Je me disais que c’était normal », assure Mamadou, droit comme un « i ...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS