En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Au XIXe siècle, l'université d'Heidelberg réservait un endroit spécial aux étudiants: une prison

Actualités

Au cours du XIXe siècle, les étudiants turbulents de l'Université d'Heidelberg, en Allemagne, étaient ostracisés dans un lieu insolite: la prison du campus. Le «studentenkarzer», ou cachot des étudiants, détenait des étudiants de premier cycle coupables de menus larcins, souvent sous l'emprise de l'alcool, comme du tapage, des duels ou des lâchers inopinés de cochons dans la ville. Les punitions allaient de quelques jours à quelques mois dans la prison, suivant le degré de gravité du délit. Les étudiants devaient continuer à suivre leurs cours durant leur incarcération. Les conditions de détention n'étaient pas vraiment des plus horribles: les cellules étaient spacieuses et dotées de bureaux et de vrais lits. Un séjour dans le studentenkarzer est donc vite devenu un rite de passage pour les fortes têtes, qui griffonnaient leur nom et les symboles de leur fraternité étudiante sur les murs. Dans ses dernières années de service, quand les visites extérieures furent autorisées, les détenus y faisaient venir leurs amis et la prison devint un lieu de fêtes. Après sa fermeture en 1914, le studentenkarzer a été transformé en musée, avec ses graffitis et autres curiosités, ouvert au public.

University of Heidelberg «Studentenkarzer» / Better than Bacon via FlickrCC License by


Studentenkarzer Heidelberg / Christian Spannagel via FlickrCC License by


Studentenkarzer Heidelberg / LH Wong via FlickrCC License by


Studentenkarzer Heidelberg ...

Lire la suite - Au XIXe siècle, l'université d'Heidelberg réservait un endroit spécial aux étudiants: une prison...

Articles en Relation

Taxe d'habitation : la facture de 80% des Français va baisser d'un tiers dès 201... L'offensive du gouvernement contre la taxe d'habitation, dont la suppression constituait une mesure-phare du candidat Macron, se précise un peu plus...
Chine : un séisme fait au moins 13 morts dans la région du Sichuan - Le Figaro Un séisme a fait trembler la terre du Sichuan, une zone reculée, montagneuse et peu peuplée de la Chine. D'une magnitude de 6,5, il a frappé cette r...
Les bombardements sans fin du régime syrien sur la Ghouta orientale - Paris Matc... Pour la quatrième journée consécutive, les avions du régime ont largué bombes et barils d'explosifs sur le fief rebelle de la Ghouta orientale près ...
Lycée Saint-Cyr: une machine à broyer les femmes - Libération C’est une lettre, rédigée avec rage et remplie de rancœur, qui a sonné l’heure de la rébellion au lycée militaire de Saint-Cyr-l’Ecole (Yveline...
"Atteinte sexuelle sur mineur" : les "risques" d'une requalification en viol - E... "C'est une victoire pour les victimes", a réagi Me Carine Diebolt, mardi. L'avocate défend Sarah*, une fillette qui a eu des relations sexuelles ave...
Le décryptage éco. Matignon précise le calendrier de la suppression de la taxe d... Matignon en a dit un peu plus mercredi 9 mai sur la suppression de la taxe d’habitation, à l’occasion de la remise d’un rapport commandé par le Prem...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS