En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Au XIXe siècle, l'université d'Heidelberg réservait un endroit spécial aux étudiants: une prison

Actualités

Au cours du XIXe siècle, les étudiants turbulents de l'Université d'Heidelberg, en Allemagne, étaient ostracisés dans un lieu insolite: la prison du campus. Le «studentenkarzer», ou cachot des étudiants, détenait des étudiants de premier cycle coupables de menus larcins, souvent sous l'emprise de l'alcool, comme du tapage, des duels ou des lâchers inopinés de cochons dans la ville. Les punitions allaient de quelques jours à quelques mois dans la prison, suivant le degré de gravité du délit. Les étudiants devaient continuer à suivre leurs cours durant leur incarcération. Les conditions de détention n'étaient pas vraiment des plus horribles: les cellules étaient spacieuses et dotées de bureaux et de vrais lits. Un séjour dans le studentenkarzer est donc vite devenu un rite de passage pour les fortes têtes, qui griffonnaient leur nom et les symboles de leur fraternité étudiante sur les murs. Dans ses dernières années de service, quand les visites extérieures furent autorisées, les détenus y faisaient venir leurs amis et la prison devint un lieu de fêtes. Après sa fermeture en 1914, le studentenkarzer a été transformé en musée, avec ses graffitis et autres curiosités, ouvert au public.

University of Heidelberg «Studentenkarzer» / Better than Bacon via FlickrCC License by


Studentenkarzer Heidelberg / Christian Spannagel via FlickrCC License by


Studentenkarzer Heidelberg / LH Wong via FlickrCC License by


Studentenkarzer Heidelberg ...

Lire la suite - Au XIXe siècle, l'université d'Heidelberg réservait un endroit spécial aux étudiants: une prison...

Articles en Relation

Festival de Cannes: le cinéaste Pedro Almodovar président du jury Paris (AFP) - Une première pour sa 70e édition: le jury du Festival de Cannes sera cette année présidé par un cinéaste espagnol, l'emblématique Pedr...
Essonne : une élue PS condamnée pour ses achats de vêtements avec de l'argent pu... L'affaire avait été révélée par Mediapart en mars 2016. Une conseillère départementale socialiste de l'Essonne, Fatoumata Koïta, a été condamnée fin...
Foot - ESP - Sanction confirmée pour l'Atlético de Madrid, qui ne pourra pas rec... Le tribunal arbitral du sport (TAS) a confirmé ce jeudi la sanction infligée par la Fifa à l'Atlético de Madrid. Le club demi-finaliste de Ligue des...
Rentrées des profs: une principale a semé la panique avec un exercice attentat -... Le jour de la rentrée des professeurs, des policiers municipaux encagoulés ont fait irruption dans le collège Alphonse Allais, dans l'Eure, et ont j...
La Réunion : deux policiers blessés par un "individu dangereux" lors d'une opéra... Ce jeudi matin, deux policiers du groupe d’intervention de la police nationale (GIPN) de La Réunion "ont été blessés lors de l’interpellation d’un i...
Syrie : pourquoi Bachar Al-Assad n'a pas à s'inquiéter (pour l'instant) - France... L'avenir de Bachar Al-Assad est-il menacé après la frappe américaine contre des infrastructures militaires syriennes ? Donald Trump a lancé cette at...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS