En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Attaque de Levallois: le suspect toujours hospitalisé, Sentinelle en question - Le Point

Actualités

Le suspect de l'attaque contre des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), blessé par balles, était toujours hospitalisé jeudi au CHU de Lille, alors que le débat est relancé sur l'opération Sentinelle et les risques encourus par les soldats dans la lutte antiterroriste.

Hamou B., un Algérien de 36 ans, touché par cinq balles lors de son interpellation mercredi, et dont les enquêteurs tentent de cerner le profil et le parcours, "n'est pas encore audible", a déclaré une source policière.

Son état de santé ne permettant pas qu'il soit entendu par les policiers, sa garde à vue avait été rapidement levée mercredi. Elle reprendra si les médecins jugent son état compatible avec cette mesure.

L'homme, qui n'est pas fiché S ("sûreté de l'Etat"), était jusque-là seulement connu pour une infraction à la législation sur les étrangers, selon la source policière. Mais il est actuellement en situation régulière.

Les enquêteurs ont découvert l'identité de Hamou B., né en 1980, lors de son interpellation "musclée" dans l'après-midi sur l'A16 dans le Pas-de-Calais, quelques heures après qu'il eut renversé six soldats de l'opération Sentinelle à Levallois-Perret dans une rue piétonne.

L'homme, en fuite au volant d'une BMW de location, a été repéré "grâce à des renseignements humains et des vidéos", a souligné la même source.

La police s'attache désormais à "exploiter les éléments" découverts lors des perquisitions effectuées mercredi à son domicile de Bezons (Val d'Oise) et dans d'autres lieux.

A Bezons, ce chauffeur de VTC menait une vie discrète et habitait dans un immeuble d'un quartier résidentiel, selon des témoignages de voisins recueillis par l'AFP.


Lire la suite : Attaque de Levallois: le suspect toujours hospitalisé, Sentinelle en question - Le Point


Articles en Relation

Levallois-Perret : une voiture fonce sur des militaires de l'opération « Sentine... Selon la préfecture de police des Hauts-de-Seine, il pourrait s’agir d’un acte volontaire. Un important dispositif policier a été déployé pour reche...
Jérusalem: 4 soldats israéliens tués dans une attaque au camion Jérusalem (AFP) - Quatre soldats israéliens ont été tués dimanche lorsqu'un Palestinien, présenté par Israël comme un sympathisant du groupe Etat is...
Hulot veut aligner les fiscalités diesel-essence et s'attaque à l'exploration d'... C'est parti de la santé, qui « doit primer sur toute autre considération ». Ce vendredi sur RMC et BFM TV, le ministre de la Transition écologique e...
Allemagne: l'auteur présumé de l'attaque de Dortmund voulait s'enrichir - Le Poi... Il voulait s'enrichir en spéculant sur une baisse des actions du Borussia Dortmund en l'attaquant : l'auteur présumé de l'explosion contre le b...
Opposés aux cigarettes à 10 euros, des buralistes s'attaquent aux radars - Le Fi... Les buralistes ne décolèrent pas depuis l'annonce par le premier ministre du passage du prix du paquet de cigarettes à 10 euros. Exaspérés par les a...
Afghanistan: au moins 100 tués et blessés dans l'attaque d'une base militaire - ... Mazar-i-Sharif (Afghanistan) (AFP) - L'assaut taliban contre une base militaire du nord de l'Afghanistan, pourtant puissamment gardée, à l'heure de ...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS