Afghanistan : nouvel attentat meurtrier à Jalalabad contre le département de l'éducation

Actualités

Un bâtiment du département de l'éducation de Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, a été visé mercredi matin par une attaque terroriste pas encore revendiquée. Un bilan provisoire fait état d'au moins deux morts et neuf blessés.

Une attaque était en cours, mercredi 11 juillet dans la matinée, contre un bâtiment du département de l'éducation à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, a indiqué le porte-parole du gouverneur Attaullah Khogyani qui a mentionné "deux explosions".

L'attaque a commencé peu après 9 h 00 locales (4 h 30 GMT) et a fait, selon un bilan provisoire, au moins deux morts dont un garde et neuf blessés qui ont été acheminés à l'hôpital, a indiqué Attaullah Khogyani.

Les forces de police ont pénétré à l'intérieur du bâtiment où sont retranchés un nombre inconnu d'assaillants afin de "secourir les employés", a précisé le chef de la police provinciale, Ghulam Sanayee Estanakzai.

Le département de l'éducation particulièrement visé

Cette attaque, qui n’est pas encore revendiquée, intervient le jour des examens d'entrée de quelque 16 000 étudiants à l'université de Jalalabad qui composent depuis le début de la matinée, selon un communiqué du gouverneur.

Jalalabad est fréquemment visée par les attentats. La veille, déjà, la ville a subi un attaque-suicide revendiquée par le groupe État islamique, qui a fait 12 morts. Elle visait les services de renseignements afghans, mais les victimes sont majoritairement des civils.

Le département de l'éducation a particulièrement été visé par le passé. Il y a exactement un mois, le 11 juin, un kamikaze avait déclenché sa charge à l'entrée du bâtiment principal tandis que d'autres assaillants engageaient le feu avec les forces de sécurité. Au moins dix personnes avaient été blessées.


Lire la suite sur FRANCE 24 : Afghanistan : nouvel attentat meurtrier à Jalalabad contre le département de l'éducation


Articles en Relation

Terrorisme : quand le kamikaze est une femme L’attentat-suicide perpétré au cœur de Tunis, le 29 octobre, a remis sur le devant de la scène les femmes kamikazes. Fatima Lahnait, auteure du rapp...
Non-lieu en France sur l'attentat qui a déclenché le génocide rwandais Il n'y aura pas de procès faute de "charges suffisantes". Les juges d'instruction français ont rendu une ordonnance de non-lieu dans l'enquête sur l...
Paris va réexaminer les dossiers des ex-traducteurs afghans de l’armée française Près de 150 ex-traducteurs afghans de l’armée française vivent en Afghanistan dans l’angoisse d'essuyer des représailles. La France doit envoyer une...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA