En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales, des publicités ciblées et analytique. Pour continuer à utiliser ce site, vous devez cliquer sur le bouton "J'accepte les cookies". Si vous refuser vous devez cliquer sur le bouton "En savoir plus" et modifier les options de votre navigateur.

Affaire Maëlys : une photo montre une silhouette blanche dans la voiture du suspect - ladepeche.fr

Actualités

Alors que cela fait près de deux mois que Maëlys a disparu lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin, en Isère, les enquêteurs disposent d'un nouvel élément qui pourrait relancer le dossier.

Il s'agit d'une photo prise par une caméra de vidéosurveillance dans la nuit qui a suivi le mariage sur laquelle on voit un individu au volant de la voiture du suspect, le soir de la disparition de l'enfant. On y distingue également une silhouette blanche sur le siège passager, or on sait que la fillette de neuf ans portait une robe blanche lors de ce mariage.

L'image a été prise à Pont-de-Beauvoisin aux alentours de 3 heures du matin, créneau horaire qui correspond à ceux de la disparition de la fillette et au départ définitif du suspect de la soirée.

Les enquêteurs de la gendarmerie scientifique, qui ont très longuement exploité cette photo ne sont pas pour l'instant parvenus à identifier le conducteur. Ils sont en revanche sûrs que cette silhouette blanche n'est pas due à un reflet sur le pare-brise du véhicule même si, pour l'instant, ils n'ont pas réussi là encore à identifier un visage.

Où en est l'enquête ?

Un ancien militaire de 34 ans, qui habite une commune voisine et s'était, à la dernière minute, invité au mariage en qualité d'ami du marié, a été interpellé et mis en examen pour «enlèvement et séquestration de mineur de 15 ans». Cet homme, connu de la justice pour des infractions de droit commun, notamment liées aux stupéfiants, a été placé en détention provisoire dès les premiers jours de l'affaire.

Invité en seconde partie de soirée au mariage, il a reconnu que la fillette était montée dans sa voiture en compagnie d'un autre enfant pour voir si des chiens étaient présents dans le coffre, mais nie l'avoir enlevée.

Cependant, de nombreux éléments sont troublants. D'abord, il s'est éclipsé environ une heure de la fête. Selon ses dires il serait rentré chez lui pour changer son short, taché de vin : un vêtement aujourd'hui introuvable. L'homme avait également des éraflures au bras et au genou, qu'il affirme avoir été causées par des travaux de jardinage. Un autre détail intrigue les enquêteurs : durant le laps de temps où le suspect a quitté la soirée et qui correspond au moment de la disparition de Maëlys, l'un de ses deux  téléphones portables a été coupé.

Autre fait troublant : le lendemain de la soirée il a passé une heure et demie à nettoyer son Audi 3, particulièrement l'habitacle, avec du détergent d'ordinaire utilisé pour les jantes. Un produit, ce que n'ignore pas cet homme qui a également été éleveur canin, qui permet de neutraliser le flair des chiens policiers. Mais, selon son avocat, ce grand nettoyage était justifié par le fait qu'il comptait vendre son véhicule. Cependant, une trace ADN de Maëlys a été découverte à l'intérieur.


Lire la suite : Affaire Maëlys : une photo montre une silhouette blanche dans la voiture du suspect - ladepeche.fr


Articles en Relation

Climat: les maires des grandes villes se mobilisent à Mexico Mexico (AFP) - Les maires des grandes villes du monde ont présenté jeudi à Mexico leurs recommandations pour réduire de moitié leurs émissions de ga...
Syrie: l'armée prend le contrôle de la Vieille ville d'Alep Beyrouth (AFP) - Les forces gouvernementales syriennes ont pris le contrôle de la totalité de la Vieille ville d'Alep après le retrait des rebelles ...
Syrie: l'armée a repris la totalité de la ville d'Alep Alep (Syrie) (AFP) - Le régime syrien a repris le contrôle total d'Alep, deuxième ville du pays, remportant sa plus grande victoire face aux rebelle...
Attentat de Nice: trois suspects mis en examen et écroués Paris (AFP) - Trois hommes suspectés d'avoir joué un rôle dans la fourniture d'armes à l'auteur de l'attentat du 14 juillet à Nice, Mohamed Lahouaie...
Face au manque de neige, des stations diversifient leurs activités Les Saisies (France) (AFP) - Des vacances sympa à la montagne, même sans neige? Confrontées une nouvelle fois cette année à un déficit d'or blanc, c...
Chine: photos compromettantes dans des endroits sensibles Canton (AFP) - Nu mais culotté. Dans le plus simple appareil, un artiste chinois se photographie devant des lieux symboles de scandales, de manifest...

ACTUALITÉS LES DERNIÈRES INFOS