DeepNude : une appli dopée à l'IA pour déshabiller les femmes

High Tech

DeepNude est une application deepfake utilisant l’intelligence artificielle pour déshabiller les femmes sur des photos. Les créateurs ont dû la retirer après son inquiétant succès.

"Le monde n'est pas prêt pour DeepNude" déclaraient ce jeudi sur Twitter les créateurs de DeepNude basés en Estonie, après avoir désactivé l'application. Cette dernière permet de créer des deepfakes, c'est-à-dire une application permettant de manipuler des images à l'aide d'algorithmes d'intelligence artificielle de manière à générer des contenus factices très réalistes.

Lancée le 23 juin sur Windows et Linux, DeepNude est une application proposant d'enlever les vêtements d'une femme sur une photo afin de pouvoir la voir complètement nue. Pour parvenir à ce résultat, les développeurs ont utilisé des réseaux de neurones entraînés à la reconnaissance et la reconstitution d'images.

Selon Motherboard qui a relevé l'information, l'algorithme de DeepNude fonctionnait uniquement avec des images de femmes. Deux versions étaient proposées, l'une gratuite et l'autre facturée 50 $. Sur la version gratuite, un filigrane "Fake" était affiché au milieu des images modifiées. Avec la version payante, la mention apparaissait dans un coin de l'image et pouvait facilement être enlevée.  

Les serveurs saturés par la demande

Selon Motherboard qui a réalisé plusieurs tests, les résultats étaient très convaincants, en particulier avec des photos de bonne qualité. Entre de mauvaises mains, cette technique de trucage de photos peut malheureusement être utilisée à des fins de chantage ou de harcèlement. Interrogé par le média, l'un des créateurs de DeepNude — qui se fait appeler Alberto — a admis s'être demandé s'il fallait créer cette application.
 

Le 26 juin dernier, soit seulement trois jours après son lancement sur Windows 10 et Linux, l'application a dû en effet être retirée pour cause de "trafic inattendu". " Nous n'avons jamais pensé qu'elle deviendrait virale et que nous ne pourrions pas contrôler le trafic. Nous avons largement sous-estimé la demande", expliquait sur Twitter peu après la fermeture du site l'équipe de DeepNude. "Si 500 000 personnes utilisent DeepNude, la probabilité qu'il y ait parmi elles des personnes qui l'utilisent à des fins malveillantes est trop élevée".


Source : DeepNude : une appli dopée à l'IA pour déshabiller les femmes


Articles en Relation

Twitter veut lutter contre le spam en limitant le suivi de comptes Twitter modifie certaines de ses règles concernant les abonnements à des comptes cumulables sur une seule journée afin de contrecarrer les dispositi...
Twitter : le tri chronologique vraiment de retour Plateforme du direct et de l'instantanéité par excellence, Twitter s'était peut-être un peu perdu en route en cherchant à proposer des contenus clas...
Les tweets sur Facebook, c'est fini ! Publier du contenu d'un réseau social sur un autre ? Pratique quand on ne veut pas perdre de temps, mais de plus en plus compliqué, tant les dévelop...
Bon plan – SSD Crucial MX500 1 To à 129,99 €, 500 Go à 72,99 € Amazon propose plusieurs SSD Crucial en promotion pour la semaine. On trouve notamment le Crucial MX500 1 To à 129,99 € et celui...
Kobo, le nouveau salon de lecture sur CarPlay Grâce à sa dernière mise à jour (version 9.9), l’application mobile de livres audio Kobo est désormais compatible avec CarPlay. Aux automobilistes, ...
Test : Xiaomi Redmi 6 : un smartphone qui répond présent Après un Mi 8 et un Pocophone F1 intéressants, Xiaomi revient à ses premières amours : l'entrée de gamme. Le constructeur chi...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO