16 capteurs photo sur un smartphone : à quoi cela peut bien servir ?

High Tech

2, 3, 4… Et pourquoi pas 16 capteurs photo sur un smartphone ! LG réfléchit bel et bien autour de cette idée, comme le prouve un récent brevet déposé par la marque.

La course au nombre de capteurs photo sur les smartphones est entamée depuis quelque temps déjà. De l'unique capteur qui trônait au dos de nos mobiles il y a quelques années, nous sommes passés à deux modules, puis trois et même bientôt quatre. Tout cela dans le but de se rapprocher encore et toujours de la polyvalence et de la qualité des appareils photo dédiés. Mais LG pourrait bien aller beaucoup, beaucoup plus loin puisque, comme le relève le site LetsGoDigital, le constructeur sud-coréen a récemment déposé un brevet pour intégrer pas moins de 16 capteurs photo sur un smartphone. Un basculement technique qui demande de repenser la façon dont on prend des photos.
 

En effet, intégrer 16 modules photo sur un smartphone permet d'aller beaucoup plus loin que les systèmes actuels qui multiplient les modules pour offrir un maximum d'angle différent, avec du grand-angle ou du zoom. On peut imaginer qu'un potentiel téléphone LG qui intégrerait 16 modules proposerait certes du grand-angle et du zoom, comme le constructeur a pris l'habitude de faire, mais pas seulement.

Plénoptique, parallaxe ? 

Multiplier les modules pourrait, par exemple, permettre d'améliorer drastiquement le ?mode portrait? qui s'est démocratisé sur les smartphones ces dernières années. Chacun des modules pourrait faire le point sur un plan différent, et avec une touche “d'intelligence artificielle” ainsi produire un bokeh beaucoup plus harmonieux et progressif que ce que l'on voit aujourd'hui. Un découpage si fin des différentes couches de la photo qu'on pourrait même imaginer remplacer en post-traitement l'arrière-plan en deux temps trois mouvements, façon calque sur Photoshop.
Capture2.JPGDes images issues du brevet LG. © LG.
 
Cela permettrait aussi de profiter d'un focus post-capture imbattable. Si chaque appareil effectue un focus sur une couche différente du cliché, alors les photos floues ne pourraient plus être qu'un mauvais souvenir puisque l'on pourrait choisir après la capture où l'on fait le point. Un peu à la manière de ce que faisait Lytro avec son DSG-G1. Une technique connue sous le nom de photo plénoptique.
 

On pourrait également imaginer des clusters de capteurs qui n'auraient pas tous le même angle. Plutôt que d'avoir un seul capteur, donc un seul angle de vue, un futur mobile doté de 16 capteurs pourrait multiplier les angles de vue, et donc produire une photo dans laquelle on pourrait se “balader?”. Ce que l'on appelle en photo un effet parallaxe. Illustration…

 
Multiplier les angles de vue permettrait aussi d'effacer des éléments indésirables sur des photos. Si un pigeon vole devant le visage d'un sujet, en combinant les photos prises depuis d'autres angles non obstrués, on pourrait imaginer que le téléphone serait capable de reconstituer proprement la figure du sujet en effaçant le volatile gênant.
 

Bref, une large palette d'usages s'offre lorsqu'on multiplie les capteurs et les modules photo. On pourrait aussi tout simplement combiner 16 photos pour en faire un cliché à la qualité imbattable. La question qui demeure cependant est : quelle sera la taille des capteurs ? Car au-delà de la magie de l'intelligence artificielle, les lois de la physique prévalent toujours et même 16 capteurs photo minuscules ne feront pas forcément mieux qu'un gros capteur seul. En somme, si LG sort un jour un smartphone qui correspond à ce brevet, nous regarderons ça de près. 


Lire la suite : 16 capteurs photo sur un smartphone : à quoi cela peut bien servir ?


Articles en Relation

iFixit désosse l'iPhone XR Autopsié par iFixit, l'iPhone XR partage les mêmes qualités et défauts que ses aînés, les iPhone X, XS et XS Max. Une ressemblance qu...
Test : Huawei Mate 20 : une autonomie spectaculaire Une puce Kirin dernier cri, un triple module photo à l’arrière, une encoche minimaliste pour un écran tutoyant les 90 % d'occupation de façade…...
Labo – L'appareil photo ultra grand-angle du Samsung Galaxy A7 2018 Annoncé fin septembre, le nouveau Galaxy A7 2018 est le tout premier mobile chez Samsung à incarner la nouvelle politique du constructe...
Lenovo Z5 Pro : 6,39” Amoled, Snapdragon 710, APN escamotable Comme Honor avec son Magic 2, Lenovo a décidé de suivre la voie de l'escamotable pour optimiser la surface occupée par l'écran du dernier-né de...
Android Q : quoi de neuf pour la photo ? Disponible en version bêta pour les Pixel de Google dans un premier temps, Android Q apportera encore plus de fonctionnalités aux développeurs d'app...
Hyundai/Kia : réglez leurs performances depuis votre smartphone Certaines fonctions des voitures électriques du groupe Hyundai/Kia seront bientôt réglables depuis un smartphone. Les conducteurs pourront alors jou...

ACTUALITÉS SHOPPING IZIVA

PRODUITS HIFI-VIDEO

PROMO HIFI-VIDEO