12 bon restaurants à Paris sans vous ruiner

Vie Pratique

Au restaurant Rural by Marc Veyrat, tartiflette façon Marc Veyrat | © ruralbymarcveyrat 

Voici 12 restaurants à moins de 25 euros.

La crise aidant, nombre de chefs et de restaurateurs affichent des menus abordables, surtout au déjeuner et dans de beaux quartiers. Suivez le guide gastronomique.

Rural by Marc Veyrat

À l’entrée du Palais des Congrès, le savoyard au chapeau noir a mobilisé une brigade de cuisiniers formés aux spécialités montagnardes et d’ailleurs qui tiennent au corps: le potage paysan printanier souffle au lard fumé, la salade de chou et lentilles, les terrines charcutières ou légumières de la maison Verot, la truite du Léman sauce noisette, le poulet fermier à la crème et riz piémontais, les quenelles de brochet à la verveine et le gâteau de Savoie aux myrtilles sauvages au milieu d’un généreux buffet de gâteries. Tout cela sent bon la campagne et les nourritures d’hier servies dans un cadre de ferme aux boiseries de là-bas. Une réussite indéniable pour toutes les classes sociales et les bons mangeurs du secteur.

Au restaurant Rural by Marc Veyrat, chausson au reblochon fermier | © ruralbymarcveyrat

2 place de la Porte Maillot 75017 Paris. Tél.: 01 72 69 03 03. Menus au déjeuner à 25 euros et 30 euros. Pas de fermeture.

Bourgogne Sud

Toutes les recettes ancestrales du Mâconnais sont proposées dans cette brasserie envahie au déjeuner par de sérieux palais en quête d’émotions gourmandes transmises par l’œuf meurette au Juliénas, la quenelle Nantua, le paleron de bœuf à la bourguignonne, l’andouillette sauce moutarde, le sorbet cassis au Marc et des vins de pinot noir et de chardonnay dénichés par le propriétaire, bon dégustateur. On mange la vérité comme disait Alain Chapel, le Mozart de Mionnay dont l’auberge chère à Utrillo a été transformée en table italienne (ouverture après l’été). La Bourgogne à Paris, voilà une excellente adresse.

14 rue de Clichy 75009 Paris. Tél. 01 48 74 51 27. Menus au déjeuner à 18,90 et 26,50 euros. Fermé samedi et dimanche au déjeuner, ouvert le dimanche soir.

Gallopin

Ce restaurant proche de la Bourse au décor de boiseries, stucs et vitraux de la fin du XIXe siècle baigne dans son jus, bien conservé par Mathieu Bucher, fils du grand aubergiste Jean-Paul Bucher disparu trop tôt. On sert tous les jours l’Oreiller de la Belle Aurore riche de ris de veau, foie gras, gorge de veau et porc : une merveille feuilletée (17 euros) venue de la nuit des temps qu’il faut avoir savourée. On peut commencer par le foie gras de canard puis suivre avec le haddock aux épinards et beurre blanc ou le filet de bœuf au poivre, frites et terminer par les profiteroles au chocolat. Galopin de bière pour la soif et bon choix de vins au verre. Une adresse rare.

Au restaurant Gallopin, l'Oreiller de la Belle Aurore | © LeGallopin

40 rue Notre-Dame-des-Victoires 75002 Paris. Tél.: 01 42 36 45 38. Formule déjeuner et dîner à 22 et 29 euros. Pas de fermeture....

Lire la suite sur Slate.fr - 12 bon restaurants à Paris sans vous ruiner

Articles en Relation

Destinations gourmandes et hôtelières pour l'été indien Tables en terrasse, cartes attrayantes, cadres idylliques. Septembre et octobre sont des mois de choix pour des échappées belles dans des lieux privi...
Notre sélection des meilleures tables pour voyager assis à Paris En tête, le Japon (28 tables), devant la Chine (9 tables), la Thaïlande (7 tables) et le Vietnam (2 tables). Et les chefs français ne se privent pas d...
C'est ma femme qui goûte le vin, désolé Quant à l'assiette végétarienne, elle est pour moi, merci. Quitte à choquer l'assistance, je suis végétarien depuis le 16 février 2016. Je n'ai pas m...
Quelles sont les Meilleures adresses Véganes de Barcelone ? La cuisine végane s'est beaucoup développée en Espagne, notamment à Barcelone où le nombre de restaurants végans a beaucoup augmenté. La ville est ce...
Gault & Millau et Fooding®, deux guides, deux ambiances Le Gault & Millau 2019 © Gault & Millau et le Fooding 2019 © LeFooding Deux guides, deux ambiances, une palanquée de bons restaus. Le décès ...
En malmenant la cuisine de Nice, on malmène sa population Les Mini farcis de Julia Sedefdjian, plus jeune cheffe étoilée de France et niçoise, au restaurant Baieta. | Zazie Tavitian  À Nice, on considèr...

ECOLOGIE SHOP

BONNES AFFAIRES